Le terme technique pour désigner une éolienne est aérogénérateur.

Un aérogénérateur comprend un système pour capter le vent couplé à un générateur d'électricité.

Produire de l'électricité en utilisant l'énergie du vent passe par l'installation d'un aérogénérateur. Et chaque élément de celui-ci est incontournable pour produire de l'électricité de manière efficace et sûre.

Les éléments de l'aérogénérateur

Les éléments d'un aérogénérateur d'éolienne
Les pales situées en haut du pylône sont actionnées par le vent.
Ce mouvement entraîne le générateur, lui aussi placé en haut du mât. C'est ce moteur qui fabrique l'électricité (courant électrique alternatif).
Un mât porte les pales et le générateur. L'ensemble mât + pales + générateur est ce que l'on appelle aérogérérateur.

La production d'électricité par l'aérogénérateur


L'électricité produite est convertie par un régulateur avec redresseur intégré (qui empêche aussi les surtensions et qui peut basculer vers des capteurs solaires photovoltaïques en cas de sous-tension) et acheminée dans les batteries. L'énergie est ainsi stockée pour pouvoir être restituée en fonction des besoins.
Avant de pouvoir utiliser le courant continu redistribué par les batteries, il faut le transformer en courant alternatif 220 V grâce à un onduleur.

Un choix s'offrira à vous quant aux options de raccordement au réseau électrique (parallèle, temporaire ou autonome).