Le blog - news


Nicolas Hulot annonce qu'il faudra fermer "peut-être jusqu'à 17" réacteurs nucléaires


mardi 11 juillet 2017, 10:45

Pour ramener à 50 % la part de l'atome dans la production d'électricité à l'horizon 2025, « on va fermer un certain nombre de réacteurs », a déclaré, lundi, le ministre de la transition écologique.

Nicolas Hulot, le ministre de la transition écologique, s'est engagé, lundi 10 juillet, à fermer des réacteurs nucléaires, « peut-être jusqu'à 17 », pour respecter la loi sur la transition énergétique, qui vise à ramener à 50 % la part de l'atome dans la production d'électricité à l'horizon 2025.

« Chacun peut comprendre que pour tenir cet objectif, on va fermer un certain nombre de réacteurs (…) Laissez-moi planifier les choses, ce sera peut-être jusqu'à 17 réacteurs, il faut qu'on regarde », a déclaré sur RTL le ministre. La France compte actuellement 58 réacteurs répartis dans 19 centrales.

« Planifier la transition »

« Chaque réacteur a une situation économique, sociale et même de sécurité très différente », a souligné, Nicolas Hulot, qui veut « planifier » la transition vers une production d'électricité plus diversifiée. « Si nous voulons atteindre l'objectif, mécaniquement, à mesure que nous allons baisser notre consommation et diversifier notre production, nous allons fermer un certain nombre de réacteurs », a-t-il assuré.

Le ministre a présenté jeudi un « plan climat » pour le quinquennat qui fixe un certain nombre d'orientations dans le secteur de l'énergie, mais qui ne détaille pas la manière dont le gouvernement compte parvenir à baisser significativement la part du nucléaire qui aujourd'hui représente environ 75 % de la production d'électricité en France.

« Nous nous conformerons à la Programmation pluriannuelle énergétique », ou PPE, la feuille de route énergétique de la France créée par la loi sur la transition énergétique, a déclaré lundi une porte-parole d'EDF, l'exploitant des 58 réacteurs nucléaires français, sans commenter directement les déclarations de M. Hulot.

Un parc nucléaire en France

Une échéance difficile à tenir

De nombreux experts jugent toutefois l'échéance de 2025 difficile à tenir pour réduire de 75 % à 50 % la part du nucléaire dans la production électrique françaises. Vieillissant, le parc nucléaire français est confronté à de nombreuses incertitudes, surtout techniques, liées aux exigences de sûreté, et économiques, sur le montant et le rythme des investissements colossaux nécessaires pour prolonger la durée de vie de centrales.

Cependant les capacités de production d'électricité à partir du charbon et du fioul sont en baisse, tandis que le développement des énergies renouvelables (éolien, solaire) est confronté à des défis technologiques, notamment concernant le stockage de l'énergie.

La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), doyenne du parc nucléaire français, a été actée dans les derniers jours du quinquennat de François Hollande, mais elle ne devrait intervenir qu'au moment de la mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche), prévue pour l'instant en 2019.

Cette fermeture est toutefois vivement contestée par des élus régionaux et les syndicats d'EDF.

Source: Par Le Monde.fr avec AFP

EPR de Flamanville : un rapport met en garde EDF sur la fiabilité du couvercle de la cuve


mardi 27 juin 2017, 08:45

L'Autorité de sûreté nucléaire estime que cette pièce maîtresse de la centrale devra être rapidement remplacée après la mise en service du réacteur, prévue pour fin 2018.

Un groupe d'experts réuni au siège de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a entamé, lundi 26 juin, une réunion de deux jours à l'issue de laquelle il donnera un avis sur l'état de la cuve de l'EPR de Flamanville (Manche).

En avril 2015, cette autorité indépendante avait révélé que des anomalies – qualifiées de « très sérieuses » par son président, Pierre-Franck Chevet – avaient été découvertes dans l'acier de cette chaudière où se produit la réaction nucléaire.

Fin 2016, Areva et EDF ont remis un dossier sur cette cuve, un élément de 420 tonnes forgé dans l'usine Areva de Creusot Forge (Saône-et-Loire) en 2006-2007. Selon le fabricant de ce composant et son futur exploitant, elle a passé quelque 2 000 tests et contrôles avec succès, en présence d'ingénieurs de l'ASN.

Ces tests devaient permettre de s'assurer que, malgré la trop forte concentration en carbone de son fond et de son couvercle, la cuve de ce réacteur nucléaire à eau pressurisée de troisième génération, qui sera exploité pendant au moins soixante ans, est capable de résister aux chocs thermiques et aux fortes pressions, y compris à des situations accidentelles.

Si la cuve en elle-même est jugée apte au service, son couvercle devra être changé quelques années après le début de l'exploitation, prévu à la fin de 2018. « L'utilisation du couvercle actuel de la cuve de l'EPR ne saurait être envisagée au-delà de quelques années de fonctionnement sans que les contrôles nécessaires au renforcement du deuxième niveau de défense en profondeur n'aient été mis en œuvre », note le rapport de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), bras armé de l'ASN, révélé par l'agence de presse Reuters.

Des conditions strictes

Il juge que « son aptitude au service n'est pas acquise de manière pérenne en l'absence de contrôles en service suffisants ». Il ajoute que « le dossier technique transmis par Areva NP et EDF sur les contrôles de suivi en service est très succinct et qu'il n'apporte aucun élément technique sur la faisabilité des contrôles, leur performance et les conditions d'intervention en termes de radioprotection ».

Selon le document, EDF s'est engagé à analyser fin 2025 les conclusions d'études de faisabilité technique de nouveaux procédés de contrôle de la résistance du couvercle. En cas de conclusions négatives sur sa tenue du couvercle, l'exploitant s'engage à le remplacer lors de la première visite décennale, qui interviendrait en 2028.

C'est la partie la plus sensible de la cuve en raison des orifices permettant d'introduire les barres de contrôle de la réaction neutronique. Pour l'ASN, de nombreux couvercles de cuves de réacteurs ont été remplacés par le passé. Mais il faut plusieurs années pour le fabriquer.

Si l'ASN donne son feu vert provisoire, il sera formalisé dans un « projet de position » soumis à une « consultation du public » jusqu'en septembre. L'autorité indépendante rendra un verdict définitif au début de l'automne.

Un employé d’EDF devant le site du chantier de l’EPR, un réacteur nucléaire de troisième génération, à Flamanville (Manche). BENOIT TESSIER / REUTERS

Une surveillance accrue de la cuve

Il est acquis, en tout cas, qu'elles demanderont une surveillance accrue de la cuve. Voire, au début, une exploitation à puissance réduite par rapport aux capacités du réacteur, ce qui ferait perdre de son intérêt au réacteur économique le plus puissant du monde avec ses 1 650 mégawatts (MW).

Mais la décision réglementaire (et non plus technique) autorisant la mise en service de cette pièce maîtresse de l'îlot nucléaire de la centrale n'interviendra pas avant la fin de 2017 ou le début de 2018, une fois achevée la mise sous pression hydraulique du circuit primaire permettant de vérifier son étanchéité.

Le contrôle de la cuve (et de tout le circuit primaire) est impératif. Après les gaines de zirconium renfermant les pastilles d'uranium enrichi et plongées dans la cuve, cette dernière est en effet la deuxième barrière de sûreté contre la radioactivité en cas d'accident, la troisième étant constituée par la double enceinte de béton armé du bâtiment abritant le réacteur EPR.

Plusieurs années de retard

Les dirigeants d'EDF avaient reconnu qu'ils n'avaient « pas de plan B », persuadés que cette cuve passerait les tests avec succès. En cas de refus de l'ASN, EDF aurait dû la démonter, puisqu'elle a été introduite dans le bâtiment réacteur début 2014 et que les raccordements aux quatre générateurs de vapeur, à l'aide de soudages complexes, ont été effectués au cours des trois dernières années. Le chantier aurait été retardé de plus d'un an, entraînant une nouvelle dérive des coûts.

EDF affirme que l'EPR de Flamanville démarrera fin 2018 – avec six ans de retard et une multiplication par trois du devis initial (pour atteindre 10,5 milliards d'euros). L'approbation de la cuve par l'ASN fait partie des conditions mises par la Commission européenne pour autoriser le rachat d'Areva NP, fabricant des réacteurs, par EDF. La recapitalisation d'Areva (5 milliards d'euros) prévue cette année est elle aussi soumise au préalable d'un feu vert sur la cuve.

Dans une pétition signée par près de 35 000 personnes, le réseau Sortir du nucléaire demande à l'ASN de ne pas homologuer la cuve. Selon une de ses responsables, Charlotte Mijeon, « ce serait scandaleux de faire primer les avantages à court terme des industriels sur les principes de sûreté de base et donc sur la sécurité de la population ».

Source: Par Jean-Michel Bezat




Partenaire de toutes vos idées, le Comptoir Eolien partenaire ENF Solar offre toute son expertise et accompagne à chaque étape particulier et professionnel, en vous proposant de nombreuses gammes de produits en matériel solaire; matériel éolien et des eoliennes horizontales de qualité professionnelle au meilleur prix ! En effet, fort de son expérience de plus de 8 ans, le Comptoir Eolien a su analyser et comprendre vos besoins nous disposons d'une large gamme de kits réseau pour réduction de facture EDF. C'est pourquoi nous vous proposons une vaste gamme de produits tournée vers les énergies nouvelles et renouvelables. Envie faire des économies d'énergie avec une installation de kits solaires pour sites isolés ? D'installer des eoliennes verticales dans votre jardin ? D'installer très simplement votre propre kit solaire photovoltaique en site isolé ? Tout en donnant du sens à votre achat. Découvrez sur ComptoirEolien.fr plus de 1200 produits référencés pour équiper votre camping-car, votre maison ou votre voilier avec un kit hybride. Vous pourrez découvrir la réalité de cet engagement sur votre facture d'électricité et sur l'environnement, à travers notre site et vennez découvrir nos kits éoliens hybrides fonctionnent avec des batteries au gel à décharge lente.



Le Comptoir Eolien, c'est aujourd'hui près de 1200 références distribuées dans le monde sur www.comptoireolien.com, une expertise que vous retrouverez au coeur des produits que nous avons sélectionnées pour vous. En tant que consommateur, vous vous montrez de plus en plus exigeants et attentifs lorsque vous effectuez vos achats, c'est pour cela que nous vous aidons aux choix des composants et à la configuration de certains produits, une aide à leur utilisation, et une assistance 7j/7 par courriel, SAV. Pour vous garantir un large choix et des prix toujours en réalité avec le marché, nous vous proposons des centaines de produits de marques variées et reconnues. Ces produits ont été sélectionnés dans le but de vous faciliter le quotidien et cela, au meilleur rapport qualité / prix / usage.



Accueil    |    Qui sommes nous ?    |    Livraison    |    Satisfait ou remboursé    |    Moyens de paiements    |    FAQ    |    CGV    |    Mentions légales    |    Contactez-nous

Les photos des produits ne sont pas contractuelles; le produit ne comprend pas forcément tous les éléments de la photo. Se référer à la fiche détaillée du produit.
ComptoirEolien.com - ComptoirEolien.fr - ComptoirDuSolaire.fr - L'expert du matériel éolien et solaire - Ce site est enregistré auprès de la CNIL sous le N°: 1391557.
Avec le Comptoir Eolien soyez à la pointe de la technologie en matière d'énergie autonome - Conception web : Madaule Jérôme - Propulsé par Lauyan.
Copyright © 2007-2017 - Le Comptoir Eolien ® - Groupe MADAULE - Tous droits réservés - Dernières mises à jour le : .

Inscrivez vous à notre newsletter et rejoignez-nous sur Facebook , Twitter , Google+
       


ComptoirEolien.com, est l'un des sites pionniers du e-commerce en énergie renouvelable en France et spécialiste de la vente à distance de matériel éolien, est aujourd'hui un acteur majeur dans le domaine des énergies hybrides et renouvelables sur le web. ComptoirEolien.fr a été plusieurs fois récompensé pour la qualité de son service clients, vous pourrez donc vous rapprochez sans hésiter une seule seconde de notre service relation client pour tout conseil avant-vente d'une éolienne pour votre habitation par exemple ou pour une question SAV ou retour produit. De plus, si vous hésitez sur l'achat de matériel solaire, comme un panneau photovoltaïque, un kit éolien, vous pourrez vous référer aux avis certifiés et véritables de nos clients et aux différents tests réalisés. Aujourd'hui, en tant que leader du e-commerce sur le marché des énergies éoliennes et du stockage, nous nous efforçons à répondre aux besoins croissants en matériel dernière technologie de nos clients. Que vous soyez à la recherche de matériel type onduleurs, pales d’éoliennes, régulateurs, pour débutant, ComptoirEolien.com propose un catalogue de plus de 1200 références de grandes marques dans les l’univers des énergies solaires et éoliennes (éolien, kit éolien, kit solaire, batteries gel, ou encore piles), ... qui répondra à vos attentes. Le Comptoir Eolien propose régulièrement des offres promotionnelles et des opérations spéciales, donc n'hésitez pas à profiter de nos réductions, code promo Comptoir Eolien pour toujours plus de satisfaction. Profitez également de tous nos services pour acheter en toute sérénité : Garanties & Services SAV, les options de livraison (Colissimo, Chronopost, UPS, DHL, Fedex, ... livraison dom tom et dans le monde entier) et les modes de paiement sécurisés (CB, Paypal, Chèque, Virement...). Enfin, pour répondre à toutes vos questions, rendez-vous sur votre espace Service Client.





ComptoirEolien.eu - ComptoirEolien.net - ComptoirEolien.org - EcouestEnergie.fr - EcouestHabitat.fr - Statistiques du site - Lrsolaire.com - parallel-electric.com - 4.8 / 5 Calculé sur 264 avis vérifiés